Réduction mammaire pour hommes (Gynécomastie)

Certains hommes développent assez de tissus mammaires pour donner l’impression d’avoir des seins « comme ceux des femmes » tandis que d’autres détestent l’aspect gonflé de leurs mamelons.  Cet état est nommé gynécomastie et cause souvent des sentiments de gêne dans les environnements sociaux où c’est la norme de se rendre torse nu. La plupart des cas sont physiologiques (une partie normale du développement) et sont causés par des changements hormonaux normaux survenant pendant la puberté et tôt à l’âge adulte. Le plus souvent, cette augmentation des tissus mammaires se résorbe avec le temps. Chez d’autres, elle persiste et ce sont ces patients qui viennent à notre pratique pour y trouver une amélioration. Nous offrons aussi nos services à une population nombreuse et grandissante de culturistes qui sont à la recherche de soins privés et personnalisés pour permettre d’atteindre leurs objectifs esthétiques.

La gynécomastie peut être corrigée dans la plupart des cas grâce à une opération sans hospitalisation sous anesthésie locale avec une sédation intraveineuse ou sous une légère anesthésie générale. L’excès de tissus mammaires est retiré, laissant une cicatrice minime difficile à voir. La durée de l’opération varie de 30 à 60 minutes pour les cas mineurs sous anesthésie locale jusqu’à 1 h à 1 h 30 pour les cas sous anesthésie générale. Les patients partent de l’établissement chirurgical privé avec un bandage léger sur chaque sein et généralement, un vêtement de compression est requis pendant un mois après l’opération. Une convalescence rapide et sans histoire après la gynécomastie permet à la plupart des patients de reprendre le travail en quelques jours après l’opération.

Que peut m’apporter la correction de ma gynécomastie ?

Chaque homme qui considère le retrait de l’excès de tissus mammaires a ses raisons personnelles. La plus fréquente est de simplement se sentir moins gêné au centre de conditionnement physique ou à la plage lorsqu’un torse nu est indiqué.

Comment retire-t-on l’excès de tissus mammaires?

La quantité de tissus à retirer est différente d’un patient à l’autre. On décidera des techniques à utiliser après une écoute attentive des désirs du patient et un examen physique détaillé. Les cas mineurs peuvent être pris en charge par excision de petites quantités de tissus sous la région du mamelon. Dans les cas plus modérés, la liposuccion est utilisée pour retirer la majorité des tissus mammaires et une petite incision chirurgicale est faite à la limite de l’aréole pour permettre de retirer les tissus restants. Dans les cas plus graves de gynécomastie, les seins des patients ont assez de tissus pour ressembler à ceux d’une femme, une réduction mammaire sera réalisée avec des incisions autour de l’aréole et sous le sein. Les incisions sont toutes fermées à l’aide de sutures qui sont enfouies qui se résorbent d’elles-mêmes et sont invisibles pour le patient. Les patients partent pour la maison avec un léger pansement et un vêtement de compression en place seulement que Dr Zelt retirera lors de la première visite postopératoire quelques jours plus tard.

Où sera faite l’opération ?

Les interventions de gynécomastie sont faites dans l’un des deux établissements chirurgicaux privés agréés locaux sans hospitalisation.

Combien de temps prend l’opération?

Dans la plupart des cas, cette intervention dure de 30 à 60 minutes pour les cas mineurs faits sous anesthésie locale et de 1 h à 1 h 30 pour les cas plus modérés opérés sous une légère anesthésie générale.

Quand puis-je reprendre mes activités normales ?

La plupart des patients peuvent reprendre une légère activité et travailler quelques jours après l’opération. Un retour aux activités physiques normales, y compris les sports, est permis après 4 semaines.

Existe-t-il des risques à l’intervention de gynécomastie?

Généralement, les interventions faites pour corriger la gynécomastie sont très fiables et sécuritaires. Pendant la consultation en clinique, Dr Zelt discutera avec vous des complications et des risques associés. Heureusement, la plupart sont très rares et la grande majorité des patients connaissent une opération et une période de guérison sans histoire.

Pour toutes questions concernant la gynécomastie, prière de communiquer avec nous.